LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF)

 

Issu de la réforme de la formation professionnelle, découvrez le CPF !

  • Mise en place

Le Compte Personnel de Formation (CPF) remplace à compter du 01/01/2015 le Droit Individuel à la Formation (DIF).
Au plus tard le 31/01/2015, l'employeur doit informer chaque salarié du nombre d'heures acquises au titre du DIF et non utilisé au 31/12/2014, ce justificatif devra être précieusement conservé.
Chaque salarié doit :
- activer son espace personnel sur le site internet www.moncompteformation.gouv.fr avec une adresse e-mail, son numéro de sécurité sociale et un mot de passe
- y indiquer son solde d'heures de DIF

  • Alimentation

A compter du 01/01/2015, le CPF sera alimenté à hauteur de :
- 24h / an pour un temps plein à concurrence de 120h
- Puis 12h / an jusqu'à un plafond de 150h

Des règles spécifiques sont prévues dans les cas suivants :
- Temps partiel
- Entrée en cours d'année
- Salariés en forfait jours
- Salariés sans horaire de travail

Les heures inscrites sur le CPF au titre du DIF ne sont pas prises en compte pour le calcul du plafond de 150 heures.

Les droits acquis ne sont plus calculés par l'employeur mais par la Caisse des Dépôts et Consignation.
L'employeur n'aura plus d'obligations à suivre le droit à la formation de ses salariés.

  • Utilisation des droits à la formation

Les droits acquis au titre du DIF sont utilisables en priorité et jusqu'au 31/12/2020.

Maximum 150h seront mobilisables au titre d'une formation donnée.

Formations autorisées :
- Formation permettant d'acquérir le « socle de connaissances et de compétences »
- Formation d'accompagnement à la validation des acquis de l'expérience
- Formation qualifiante ou certifiante (voir www.cncp.gouv.fr)

Quand :
- Hors du temps de travail (sans accord de l'employeur)
- Tout ou partie sur le temps de travail, avec accord de l'employeur sur le contenu et le calendrier de la formation